• Nouvelles
  • Culture

Pierre Gattaz n'envisage pas une taxation des contrats courts — Assurance chômage

Pierre Gattaz n'envisage pas une taxation des contrats courts — Assurance chômage

Les négociateurs ont fixé un "calendrier très contraint", avec quatre séances de négociation les mardis 7 mars et 14 mars, le jeudi 23 mars et le mardi 28 mars, a indiqué Eric Courpotin (CFTC), après une réunion au Medef. "On rentre dans une négociation avec une volonté de réussir, de faire des réformes structurelles et de remettre tout sur la table", a-t-il dit encore.

Les syndicats demandent unanimement un renchérissement des contrats les plus précaires, que ce soit par des cotisations dégressives selon la durée de l'emploi, proposées selon différentes modalités par la CFDT, la CFTC et la CGT, ou par un bonus-malus pénalisant les entreprises qui abusent des contrats courts (FO, CFE-CGC).

" C'est une négociation globale qu'il faut faire, on ne va pas se concentrer que sur les contrats courts et la taxation des contrats courts, sinon ce n'est pas la peine d'y aller", a-t-il ajouté, affirmant qu'" il y a plein d'autres idées ".

PARIS, 13 février (Reuters) - Le Medef, dont le veto sur la taxation des contrats de travail de courte durée a bloqué les négociations sur l'assurance chômage depuis huit mois, s'est prononcé lundi en faveur d'une reprise des discussions avec les syndicats. Le Medef est toutefois prêt à discuter de "dispositifs incitatifs", a concédé Alexandre Saubot. Entre 2000 et aujourd'hui, les embauches en CDD de moins d'un mois sont passées de 1,6 à 4,3 millions par trimestre, selon l'Acoss.

Mais pour M. Saubot, la question est "symbolique" et "ne justifie en aucun cas qu'on en fasse le centre de cette négociation".

More news: 104 satellites d'un coup — Record battu

Les partenaires sociaux espèrent obtenir un accord d'ici la fin du mois de mars, afin de pouvoir le faire agréer par le gouvernement avant l'élection présidentielle.

Les discussions devraient aussi aborder d'autres sujets, comme le calcul des allocations pour les personnes en activité réduite, le relèvement du plafond de cotisation ou le recul de l'âge d'entrée dans la filière senior.

Enfin, les partenaires sociaux veulent écrire à l'Etat pour le "placer devant ses responsabilités" en ce qui concerne le déficit chronique et l'endettement de l'Unedic. Cela signifiera notamment que l'Etat devra prendre ses responsabilités (frontaliers, financement de Pôle emploi, etc.) et assumer les coûts issus de ces choix politiques.

"Si on arrive à un accord suffisamment bien construit pour avoir suffisamment de signataires, ça aura du poids", renchérit son homologue de Force ouvrière (FO), Michel Beaugas.

Laisse ton commentaire

Laisse ton commentaire


Dernières nouvelles

Briser Nouvelles



Conseillé

Facebook va activer automatiquement le son dans ses vidéos

Mais la dernière trouvaille en date laisse un peu songeur: le réseau social devrait activer par défaut le son des vidéos . La fonction, cochée désormais par défaut, se trouve dans les paramètres de configuration de l'app Facebook .

Les Bleus champions du monde par équipes à Saint-Moritz

Composée d'Adeline Baud, Tessa Worley, Mathieu Faivre et d'Alexis Pinturault, les Bleus ont battu en finale la Slovaquie. Un succès sur le fil: pour huit petits centièmes.

Les allégations d'"attaques russes" contre la campagne de Macron sont "absurdes" — Kremlin

Ce weekend, les équipes d'Emmanuel Macron sont sur le front pour dénoncer une influence russe sur les élections présidentielles . Si ces attaques réussissaient, l'animation de la campagne d'En marche! deviendrait extrêmement difficile, sinon impossible.

Foot Europe Ligue des champions UEFA: début des huitièmes avec PSG-Barça

Derrière tout ce beau monde et parce que Alphonse Aréola n'a pas su saisir sa chance, il y aura Kevin Trapp pour garder la cage. Pour le compte des huitièmes de finale aller de la Champion's League, les parisiens accueillent le grand FC Barcelone à 20h45.