• Nouvelles
  • Culture

Le Roi du Maroc en visite au Ghana

Le Roi du Maroc en visite au Ghana

Le Roi, accompagné du Prince Moulay Ismail, est arrivé, jeudi après-midi à Accra, pour une visite officielle en République du Ghana, dans le cadre d'une tournée qui mènera le Souverain dans plusieurs pays africains.

Mohammed VI s'était rendu début février à Juba pour sa première visite officielle au Soudan du Sud, avant d'effectuer une visite privée au Gabon. C'est dans cette perspective qu'un Forum économique maroco-ghanéen a été organisé à la mi-janvier à Accra. Pour le moment on ne connait pas l'ordre exact des déplacements, mais ce dont on est sûr c'est que le souverain marocain sera, comme d'habitude, très bien reçu et qu'il rentrera, là aussi comme de coutume, avec plein de contrats dans ses valises...

More news: Etats-Unis : un ministre désigné par Trump forcé de se retirer

Que ce soit au Togo, au Bénin, mais surtout en Côte d'Ivoire, et au Sénégal, les grandes entreprises marocaines se sont fortement investies durant ces dernières années.

Le Ghana est un pays riche en matières premières. La politique africaine initiée par le Roi Mohammed VI commence d'ailleurs à porter ses fruits, puisque l'Afrique est devenue l'un des principaux moteurs de croissance pour les grandes entreprises marocaines.

Laisse ton commentaire

Laisse ton commentaire


Dernières nouvelles

Briser Nouvelles



Conseillé

Zlatan Ibrahimovic met Manchester United sur orbite — Europa League

Lors de sa conférence de presse d'avant-match, Christophe Galtier a listé les qualités de la formation mancunienne. Pour la deuxième année consécutive, l'AS Saint-Étienne dispute les 1/16e de finale de la Ligue Europa .

Nouvelle cascade de records absolus — Wall Street

Mme Yellen s'exprimait de nouveau devant le Congrès mercredi, cette fois devant une commission de la Chambre des représentants. A noter enfin que Cisco progresse de 1% avant la parution, dans la soirée, de ses résultats trimestriels.

Gambie: Adama Barrow sauvé de justesse d'une tentative d'assassinat :: GAMBIA

L'information a été annoncée mardi 14 février à travers un communiqué du gouvernement lu sur la télévision publique. L'ex-président avait qualifié à cette époque, l'organisation intergouvernementale d '"institution néo-coloniale".

Le pétrole baisse un peu

Les stocks au terminal de Cushing (Oklahoma, sud), qui servent de référence pour la cotation à New York, ont reculé, tout comme les importations.